Roberts Space Industries

Initiative Akari / AKARI

  • Organization
  • Regular
  • Role play
  • Exploration
    Exploration
  • Resources
    Resources

Non assujettissement, liberté, bienveillance, simplicité, liberté d’entreprise, ouverture, écoute et attention à l’autre sont les principes fondamentaux de notre organisation.

L’initiative Akari propose tous les types de gameplay, et accueille les joueurs membres comme externes !



History

Bien avant nous, de grands hommes ont pavé la route d’une société humaniste, ouverte.

De grands héros nous inspirent…

Vasil Levski

Vasil Levski, révolutionnaire et idéologue de la révolution nationale bulgare lutta contre l’emprise de l’empire Ottoman, pour l’union du peuple. Toute sa vie il s’est battu pour l’égalité des peuples. Il fait partie des idéologues ayant fondé les racines de la vision universaliste des démocraties occidentales nées à compter de la fin du 18ème siècle.

Assan Kieren

Gouverneur de Terra, dans le contexte de l’oppression des Messer, Assan Kieren n’hésita pas à prendre la parole publiquement contre la xénophobie (notamment anti X’ian) des Messer, contre le budget militaire en hausse constante et les actions du complexe militaro industriel. Il fit l’objet d’une campagne calomnieuse de la part du pouvoir Messer. Après avoir perdu le combat pour l’indépendance de Terra, il prit la parole publiquement pour dénoncer la fraude électorale massive. La campagne de calomnie prit une tournure infâme, allant jusqu’à accuser Kieren d’être impliqué dans les attentats imputés à l’empire X’ian (et plus tard reconnus comme l’oeuvre des Messer). Assan Kieren disparu en Novembre 2938. La rumeur prétend qu’il a été assassiné. Il reste l’une des rares voix dissonantes à avoir osé s’élever contre la tyrannie Messer.

Terrence Akari

Sénateur de Terra, dans le contexte de la guerre froide entre l’UEE et l’empire X’ian, Terrence Akari prit le risque d’aller seul, sans mandat, signer la paix avec les désignés enemies jurés de l’humanité. Après des mois de négociation pas à pas face à l’empereur Kray, il revient au sein de l’UEE avec le traité de paix signé. Profitant d’un déplacement de l’Imperator Messer XI, il convoqua une session extraordinaire du sénat, et parvint, dans un mouchoir de poche, à obtenir la validation de ce traité de paix. 3 ans plus tard, l’ère Messer était révolue.

Et la suite?

Les fondateurs de l’Initiative Akari sont tous d’anciens citoyens de la défunte RIFR, déçus par le manque d’écoute, d’ouverture, d’attention à l’autre rencontrés dans leurs parcours respectifs, ils ont décidés d’une volonté commune d’aller de l’avant. Les grands hommes cités ont posé les bases d’une société en opposition à l’UEE de l’ère Messer, basée sur les principes d’attention à l’autre, d’écoute, d’ouverture, …
Nous ne rejetons pas l’UEE. L’Empire Uni de la Terre, c’est l’endroit où vit l’humanité. Certes, l’ère Messer fut une période sombre dont les leçons n’ont pas été tirées. Il s’agit donc de proposer un nouveau modèle de société où le vivre ensemble est au coeur des choses. C’est cela l’initiative Akari ! Inspirée par les héros cités plus haut, nous souhaitons proposer une société ouverte, basée entre l’UEE et l’espace non revendiqué, et offrir à qui voudra un lieu où chacun peut s’épanouir.

Rejoignez nous sur discord.

Manifesto

L’initiative Akari vise à proposer au sein et en marge de l’UEE un modèle de société alternatif.

Nous pratiquons toutes les activités et nous structurons en fonction des souhaits de nos membres et externes.

Nous prévoyons de nous installer dans la région de Terra, et de nous développer au sein de l’UEE, mais également dans les secteurs non revendiqués.

Charter

Charte générale

Le fonctionnement de l’initiative Akari est régi par la présente charte, et par les lois votées par le conseil des capitaines.
Les Fondateurs Cr1ms0n, Neirda, Unk_Arpenteur et Piertho sont les initiateurs de cette organisation. A ce titre :

  • Ils doivent être membres principaux et exclusifs de l’Initiative Akari. Des exceptions peuvent être tolérées sur l’exclusivité à l’appréciation des fondateurs.
  • Ils bénéficient de la possibilité d’exclure tout membre de l’organisation en cas de gêne importante et durable, mais doivent justifier leur action auprès du conseil des capitaines.
  • Ils sont les garants de la présente charte et valident les modifications de cette charte proposées par le conseil des capitaines.
  • Ils bénéficient de sièges permanents et irrévocables au conseil des capitaines. Cependant, leurs voix ont le même poids que celles des autres membres du conseil des capitaines

Le conseil des capitaines est l’instance dirigeante de l’organisation.
Afin de structurer l’organisation, des divisions peuvent être créées (exemple : division matières premières, division militaire, …). Elles visent à structurer les divers corps de métiers et à proposer des évènements, des formations, et des règles communes.
Tout membre (principal ou affilié) de l’organisation peut rejoindre l’équipage de son choix, ou ne re-joindre aucun équipage. Tout membre peut appartenir au plus à un équipage par division.
L’intégration d’un membre à un équipage est à sa seule initiative, sous réserve que le capitaine le lui accorde. Tout capitaine peut expulser un membre de son équipage.
Un système de grades est mis en place afin de caractériser l’évolution des membres au sein de la structure. Les grades sont spécifiques à chaque division. Chacun ne bénéficie d’un grade que dans sa division principale. Le système de grades d’une division est proposé par le responsable de division (exemple : grades de la marine nationale pour la flotte, …) et soumis à validation du conseil des capitaines. Il n’existe pas d’équivalence automatique pour un membre qui souhaiterait changer de division. Ce dernier peut cependant conserver une partie de son avancement à l’appréciation du conseil des capitaines. Le système de grades s’impose à tout capitaine de la division.
Il est important de distinguer le grade de la fonction. Un quartier maître (grade) peut être artilleur ou capitaine par exemple (fonction). La fonction prime sur le grade en sortie ou en opération. Les grades sont un moyen de récompenser l’investissement dans le temps des membres, et leurs progrès au sein de l’organisation. Le grade n’est en aucun cas une hiérarchie au sein de l’organisation.
tout capitaine peut proposer l’un des membres de son équipage à un grade. Le conseil des capitaines est seul décisionnaire pour attribuer les grades.

Devenir capitaine

  • Tout joueur membre principal et exclusif de l’organisation qui le souhaite peut chercher à devenir capitaine. Pour ce faire il doit au préalable obtenir le parrainage d’un tiers des membres du conseil des capitaines. La possession d’un vaisseau est dissociée de la prétention à la fonction de capitaine à condition que le candidat capitaine se fasse prêter le vaisseau visé.
  • Il poste alors dans le canal dédié à cet effet son annonce. Il expose la division qu’il souhaite rejoindre, l’activité qu’il propose, le ou les types de vaisseaux visés, les règles à bord, etc.
  • Peut se porter candidat à rejoindre cet équipage tout membre main ou affiliate non membre d’un équipage dans la division.
  • A compter du moment où le candidat capitaine obtient N candidatures de membres d’équipage qu’il accepte, N étant défini par le conseil des capitaines (par défaut à 3), il devient capitaine.
  • Tout capitaine dont le nombre de membres d’équipage passe sous N perd instantanément son statut de capitaine.
  • Il n’est pas possible de cumuler plusieurs capitanats.

Fonctionnement du conseil des capitaines

  • Bénéficient d’un accès au conseil des capitaines les fondateurs, les capitaines, et les responsables de division.
  • Le conseil des capitaines se réunit tous les 15 jours. Seuls les présents sont pris en compte. L’absentéisme n’est pas comptabilisé.
  • A chaque fin de session, l’animateur de la prochaine session est désigné. L’animateur est tournant. Il a la charge de proposer un ordre du jour au moins 3 jours avant le prochain conseil, d’organiser les tours de parole si nécessaire, et de mettre à jour la loi en vigueur au sein de l’organisation à l’issue de la réunion.
  • Chaque membre de ce conseil est libre de proposer à l’ordre du jour les sujets de son choix, y compris des sujets déjà débattus.
  • Pour chaque sujet, le conseil des capitaines fonctionne de la façon suivante : liste des propositions en réponse au sujet, recherche d’un consensus, à défaut un compromis, à défaut vote parmi les solutions proposées en un tour unique.

Chaîne de commandement hiérarchique

  • Les joueurs qui le souhaitent peuvent se placer dans le cadre d’une chaîne de commandement hiérarchique. Pour ce faire, ils rejoignent l’équipage d’un capitaine.
  • Les capitaines peuvent se placer, et par extension placer leur équipage, sous la direction d’un supérieur choisi. Une chaîne de commandement hiérarchique à plusieurs niveaux peut ainsi être constituée. On peut donc imaginer la constitution de flottilles, de groupes, de flottes, …
  • Les chaînes de commandement ne valent que lors des sorties ou opérations.

Divisions

  • Chaque membre de l’organisation peut être membre d’une seule division, mais est libre de pratiquer toutes activités dans les autres divisions.
  • Le responsable de division est élu, avec un mandat de 3 mois renouvelable (cf. section Mandats), par les membres de la division.
  • Le responsable de division a pour rôle d’animer en proposant des évènements, des règles communes, des formations, … afin de constituer un ensemble cohérent capable de permettre aux différents équipages d’une division de travailler ensemble. Pour ce faire il travaille notamment avec les capitaines de la division.
  • En plus de cette tâche, il peut, au besoin, être sollicité par tout membre de sa division.
  • Le responsable de division n’a aucun pouvoir d’imposer sa doctrine aux équipages. Les capitaines sont seuls maîtres à bord.

Système judiciaire

  • Afin de traiter les incidents se produisant au sein de l’organisation, une justice interne est mise en place, sous la direction d’un juge.
  • Le juge, élu par les membres de l’organisation est en charge de l’animation de la justice (mise en place de règles, animation des audiences, suivi de l’historique, …).
  • Le procureur est en charge de la défense des intérêts de l’organisation. Le procureur est un des fondateurs choisi à tour de rôle. Il porte l’accusation lors des audiences.
  • Tout dépôt de plainte doit faire l’objet d’une description précise et circonstanciée de ce qui est reproché à l’accusé.
  • L’accusé a le droit de se défendre lui même ou de faire appel au membre de l’organisation de son choix à cet effet.
  • Le juge anime l’audience.
  • Le procureur et l’accusé ou son représentant peuvent faire intervenir tout témoin utile à la manifestation de la vérité. Si besoin, le juge peut faire cesser l’appel abusif à des témoins.
  • La décision est prise par un jury composé de 10 membres tirés au sort, à huis-clos.
  • A l’issue de l’audience, le jury se prononce dans un premier temps sur la culpabilité ou l’innocence de l’accusé. En cas de culpabilité, dans un second temps, il décide de la peine retenue.
  • La liste des peines inclut la simple remarque, la remarque avec trace dans le dossier de l’accusé, la remarque avec convocation devant le conseil des capitaines, l’exclusion temporaire pour une durée allant de 1 jour à 1 mois, l’exclusion définitive.
  • La bienveillance, et la recherche d’une solution est au cœur du système judiciaire.

Modification de la présente charte

  • La charte de l’Initiative Akari a été rédigée par les fondateurs. Elle peut être modifiée sur décision du conseil des capitaines, sous réserve de la validation des fondateurs. Les fondateurs interviennent ainsi en qualité de conseil constitutionnel.

Mandats

La création de nouveaux postes associés à des mandats est à l’initiative du conseil des capitaines
Divers postes sont associés à des mandats électifs (exemple : juge, diplomate, recruteur, administrateurs, …).
Tous les mandats courent sur une durée de 3 mois renouvelables.
Tout mandataire ne peut exercer plus de 2 mandats consécutifs.
Les différents mandats sont attribués par vote de l’ensemble des membres de l’organisation ou des membres d’une division spécifique selon le cas.
L’organisation des votes pour les mandats se déroule de la façon suivante :

  • Période de dépôt des candidatures (2 semaines)
  • En l’absence de candidature, tirage au sort d’un candidat parmi les membres de l’ensemble de l’organisation. Ce dernier peut toutefois refuser. * * Un autre tirage au sort est alors organisé jusqu’à ce qu’un mandataire soit sélectionné.
  • Période de vote (2 semaines). Si plusieurs candidats, les membres votent pour le candidat de leur choix
  • Dépouillage des votes et élection du nouveau mandataire

En cas de défection d’un mandataire, celui-ci est remplacé par un membre du conseil des capitaines tiré au sort jusqu’à la fin de son mandat. Ce dernier ne se voit pas comptabiliser un mandat (limite de 2 mandats consécutifs).
La création de nouveaux postes de mandataires est à l’appréciation du conseil des capitaines.