Roberts Space Industries

Institut Croshaw / INSTITUT

  • Organization
  • Regular
  • Role play
  • Social
    Social
  • Social
    Social

L’Institut Croshaw est une organisation privée dont les missions se concentrent essentiellement sur l’acquisition, la conservation et le partage des connaissances universel, plus qu’une institution scientifique c’est un réseau d’homme et de femmes qui veulent contribué au monde de demain.



History

L’Institut Croshaw trouve ses origines dans les initiatives « Erasmus » européenne de la terre, avec la conquête spatiale, et l’établissement des colonies, sur divers planète, des initiatives nouvelles ont pris le pas pour favoriser la connaissance en dehors du système SOL et éviter ainsi que la connaissance se perde ou se détériore, l’Institut Croshaw provient principalement d’une Organisation non gouvernementale appelée « Stellars Sciencia knowledge » qui s’inscrivait dans cette lignée d’organisation à but non lucratif et faisait le pont entre les étudiants sur terre et ailleurs, au fil des années, elle a pris de l’ampleur et ouvert un centre de formation modestement reconnu dans l’empire jusqu’à ce que ses ambitions prennent le pas sur sa viabilité financière et dû faire un appel d’offre.

C’est le 18 janvier 2948 que Stellars Sciencia knowledge est repris par un groupe d’intérêt privé, opérant une refonde profonde, le groupe créer l’Institut Croshaw qui prit naturellement ses marques sur Croshaw, une planète luxuriante répondant au nom « Angeli » dans le système qui donne son nom à l’Institut, ce système n’est pas choisit au hasard. Croshaw est le premier système découvert par bond de saut dans l’histoire spatiale Humaine et tien lui même son nom de Nick Croshaw, un scientifique et explorateur ayant marqué ad vitam son emprunte dans le monde de la science et de l’exploration.

Aujourd’hui, L’Institut investit principalement ses efforts sur les nouveaux moyens moderne, dont le réseau « Spectrum » de l’empire, permettant à tout visiteur d’avoir accès à des données de base sur l’univers et les sciences universelles depuis une simple connexion sur leur mobiglass personnelle et ce importe ou il se trouve dans l’empire ou ailleurs. La nouvelle devise :

“Ad scientia per angusta”

Trouvant son origine dans le latin, et que l’on peut traduire comme ceci: “Vers la science, par des chemins étroit”. Est une variante “Ad augusta per augusta”, “Vers les sommets par des chemins étroits” . Qui était souvent la devise des forces de la marine, ou d’aéronaval voir spatial de divers nations terrestre. Et qui signifie simplement que les chemins pour arriver à l’objectif sont laborieux, pénible mais toujours gratifiant et avec le temps, ne sont que des étapes vers un objectif bien plus grands.

L’Institut prévois également de continuer les formations en proposant des modules gratuit pour les débutants et des modules payant mais plus aboutit pour les professionnelles et les organisations recherchant des effectifs diplômé et entraîné.

Aujourd’hui, Pluraliste, l’Institut Croshaw est la seule université accueillant un centre de formation complet dans l’UEE, l’Institut ce sont des projets captivants et innovant, 12 facultés aux domaines variés, 1 centre de formation générale et gratuit pour appréhender le monde militaire que se soit au niveau individuel, tactique ou stratégique, Un centre de formation complet pour chaque corps spécialisés de l’armée comprenant : l’Infanterie, Les Blindés, la Marine, l’Aérien, le Spatiale et le Logistique en plus des cours de pilotages. Visiteur Curieux, Élève studieux, professeur Émérite ou Chercheur impétueux: soyez les bienvenus.

Chronologie :

5 Novembre 2947 – Etude du projet de reprise de l’ONG « Stellars Scientia Aknowledge » , Prise de contact avec de futurs partenaires potentiels
18 Janvier 2948 – l’OPA est lancée et acceptée par les organismes de régulation financière de l’Empire. Mr Mox, prend le rôle de Président-Fondateur.
21 janvier 2948 – Le Président-Fondateur Mox devient l’Emissaire officiel de l’Institut Croshaw au sein de “L’Interstellar Diplomacy”
6 Février 2948 – L’Institut est accepté en tant qu’émissaire dans l’Ambassade Francophone
6 Avril 2948 – Abrakmar prend la place du Doyen de Faculté des Sciences Economique.
1er Juillet 2948 – L’Institut rentre en contact avec la République interstellaire Francophone, a l’issu des pour-parler, l’Institut établis un protocole d’observation pacifique vis à vis de celle-ci.
16 août 2948 – L’Institut atteins les 10 membres inscrit.
1 septembre 2948 – L’Institut compte 20 membres.
2 Septembre 2948 :
- Prise de contact avec l’Institut de Xenolinguistique de l’UEE. (https://robertsspaceindustries.com/orgs/UEEXI) – Elaborations d’un partenariat officiel entre l’Institut Croshaw et l’UEE Xenolinguistics Institute, le premier enverra tout les membres souhaitant apprendre le Xi’an sur l’interface vocal de l’UEEXI, ce dernier créera un channel francophone exclusif.
5 Novembre 1948 – L’Institut souffle sa première bougie!

Manifesto

MANIFESTO
L’espace…

Ce qu’on sait de l’espace c’est qu’il est grand, enfin non, il n’est pas seulement grand, il est immensément grand, infiniment grand, on n’a pas idée, et on ne peut se représenter mentalement ce qu’exactement signifie la grandeur de l’espace tant à comparaison nous sommes si minuscule et insignifiant face à celui-ci et vu qu’il est en éternelle expansion, comment y arriver?

Inutile me direz-vous, cela dit, qui dit grandeur infinie, dite contenu infini, imaginez toutes les choses que nous pouvons apprendre, tous les domaines que nous pouvons étudier, toutes les étoiles qu’il nous est offert d’explorer, tout les chemins que nous pouvons parcourir, toutes les vies qui nous restent à rencontrer, toutes les frontières qu’il nous faudra ou surpasser et toutes les opportunités qu’il nous faudra saisir.

L’univers est sans limites, alors pourquoi s’en imposer?

C’est dans cette philosophie que s’inscrit L’Institut Croshaw, nous ne sommes pas seulement une « école » qui pourvois des formations et une carte d’accès à qui le veut, nous sommes bien plus que cela, une véritable institution pluridisciplinaire orientée recherche et développement scientifique où les limites n’ont de bornes que celles de votre imagination, et nous avons l’ambition d’être bien plus encore, un réseau intergalactique, interconnecté et omniprésent, le premier réseau de connaissance et d’échange gratuit disponible par simple connexion via votre Mobyglass.

Pourquoi vous en priver ?

Les missions de l’institut Croshaw s’articulent autour du partage et des connaissances universelles, tout le monde est le bienvenu en tant que visiteur et sans discrimination d’aucune forme pour ainsi profiter des bases de données que nous mettons à disposition gratuitement, les cours payants sont principalement des spécialisations pour certains corps de métier.

En quelques mots, les missions de l’Institut Croshaw :

- Élever les citoyens de l’empire ou d’ailleurs en mettant à disposition un savoir encyclopédique universel gratuit,
- Connecter les citoyens, les étudiants, les entreprises lucratives et les organisations non gouvernementales,
- Promouvoir la connaissance, la recherche, les projets institutionnels et les initiatives humanitaires,
- Former tout citoyen ayant la volonté de suivre un cursus technique et pratique,
- Unir les hommes avec d’autres entités conscientes de l’univers dans la paix et le dialogue,
- Apaiser les conflits à travers une intervention diplomatique neutre dans le respect des intérêts de chaque partie,
- Soutenir l’effort de guerre pour la liberté et la démocratie contre les ennemis de l’humanité,
- Repousser les frontières de l’inconnu au mépris du danger.

Un aperçu du fonctionnement et du système de projet universitaire :

Au-delà de l’infrastructure ouverte au public, l’Institut Croshaw fonctionne à part entière comme une université, en plus d’offrir une base de savoir et des aides personnelles sur demande à travers des formations, nous établissons des projets scientifiques suivant les conjonctures et les études devant être menés sur le terrain.

L’Université se structure autour des facultés qui centralisent à elle seule un domaine scientifique particulier.

Chaque faculté supervise les projets proposés par les collaborateurs et intervient si nécessaire et sur base volontaire du créateur du projet pour mettre en place tout les moyens afin que le projet proposé ait tout les cartes en main pour atteindre ses objectifs.

En exemple, la Faculté de Xenolinguistique dont le Doyen est Anri D’Astora à pour mission essentielle de promouvoir le Xi’an et toutes autres langues parlées en mettant à disposition à travers l’Institut des plateformes Spectrum dédiées pour l’apprentissage et l’échange en Xi’an pour toutes personnes désireuses d’apprendre cette langue. Ce gratuitement, et sans nuire aux objectifs et aux responsabilités qui vous lient à votre organisation « exclusive ».

Les projets n’ont pas de limite, ils peuvent être organisés pour un groupe déjà solidaire, pour une personne qui se dédie à une mission scientifique particulière, pour un groupe plus grand nécessitant des moyens hors normes pour des ambitions démesurées.

L’Institut n’impose aucune limite. Les projets sont initiés par toutes personnes désirant le faire, ils peuvent en prendre la responsabilité et demander l’aide à toutes personnes qui souhaite s’y joindre*.

(*sous réserve de ne pas nuire à la stabilité de l’Institut et au profil diplomatique neutre de celui-ci).

Envie d’en savoir plus ? Envie d’en FAIRE plus ?

Si nos locaux sont accessibles à tous, c’est aussi parce que nous espérons attirer les esprits curieux et qui n’ont pas peur de repousser les limites de l’inconnu pour se joindre au cœur central de l’Institut et devenir un membre à par entière qui prendra à bras le corps les missions qui nous tiennent à cœur.

Qu’importe votre profil : l’intellectuel expérimental qui explose un labo par semaine, le professeur intrépide et chevronné qui bouscule les codes et qui est officiellement reconnu comme « persona non grata » dans la plupart des assurances de l’empire, ou encore le laborantin qui aime la douce quiétude des chiffres, des tableaux périodiques et des 35h, vous êtes tous les bienvenus.

Enfin nous terminerons par le mot du Président-Fondateur :

Bonjour, l’Institut Croshaw que j’ai fondé avec mes partenaires s’inspire de ce que l’humanité a de meilleur à nous offrir et tend à réveiller cette parcelle divine de création qui sommeille en chacun de vous afin de vous offrir les clés de votre propre liberté.

On dit de notre histoire qu’elle ne se répète jamais, mais force est de constater qu’elle bégaie souvent. Car c’est toujours à l’ombre d’une découverte scientifique que l’homme, et notre société a pu s’élever et s’ériger en tant que civilisation, et empire intergalactique, et même si l’expérience nous a prouvé que ces recherches pouvaient avoir une issue fatale comme pour Hades, et nous rappeler les heures les plus sombres avec les guerres nucléaires.
On décrit souvent l’homme comme un animal hargneux, cruel, sans cœur, destructeur, qui disparaîtra dans la fange qui l’a vu naître pour ne laisser qu’une bouillie informe, imperceptible et insignifiante dont la destinée est de finir broyée implacablement dans les rouages tumultueux du temps. Plusieurs fois nous avons été à un pas de l’extinction.

Et l’on oublie souvent que même si nous avons une tendance mécanique à retenir les pires, derrière tous ceux-là, il y a eu des hommes et des femmes, des êtres humains doués de raison, de bonté et de bienveillance.
Ils ne sont pas devenu riches, certains n’ont jamais connu la reconnaissance, ou tardivement, et rares sont ceux qui finissent par recevoir les honneurs et le mérite de leur ouvrage, et bien souvent ceux-ci sont octroyés post-mortem. Mais ils existent, ces libres-penseurs, ces façonneurs de rêve, ces visionnaires chevronnés, ces créateurs de génie et importé leur vécus, ils ne se sont jamais laissé dominer par la facilité et le désespoir.

C’est pour honorer ces gens, que j’ai ouvert cette institution, bien que modeste dans un petit coin perdu de l’univers. Je voulais créer un milieu d’échange académique, universitaire dont le noyau central est la connaissance, car la connaissance ce n’est pas le pouvoir sur les autres comme on l’entend souvent, c’est le pouvoir sur les choses, cette capacité à s’adapter et les manipuler, à évoluer et devenir créateur et se transcender soi-même pour transcender le reste du monde.

J’invite tous les curieux, simple itinérant, chercheur ou chaoticien, professeur émérite et reclassé dans les labos de seconde zone, à nous rejoindre et créer le plus grand réseau de connaissance de l’univers.
Venez, j’ai dépensé sans compter.

« Ad Scientia per augusta »

Charter

L’Institut a pour mission de partager et propager les connaissances relative à l’univers du jeu et d’offrir un cadre épanouissant sur le plan personnel et communautaire, et certainement pas d’être le gendarme du monde.

De la notion de respect et de bon sens…

Nous avons l’intime conviction que les personnes rentrant dans la communauté et sur le jeu ont acquis durant leur expérience de vie les notions de biens et de mal, du respect en règle général qui se traduit par ce qu’il est permis de faire, ce qu’il est déconseillé de faire, ce qu’on peut dire, ce qu’il faut éviter de dire afin de ne pas blesser ou créer du conflit inutile, qui s’applique sur l’usage des politesses minimum, des formules de courtoisies et d’une dose d’hypocrisie sociale pour fluidifié les contacts humains.

Si ce n’est pas le cas, nous nous efforcerons de le rappeler au minimum avant d’envisager de devoir vous soustraire de notre aventure scientifique.

Car si nous accueillons tout le monde sans distinction de race, sexe, religion, opinion politique, et tout autre sujet fatalement clivant comme l’intentions de gameplay. Le président n’hésitera pas à opérer sur les discordieux un nettoyage groupé afin que le conflit engendré soit totalement déplacé avec leur entité ce qui signifie en clair :

Un dehors- Tous dehors.

Donc sans devoir rappeler des règles de bonne conduite mainte fois reprise par divers organisations et principalement en ce qui nous concerne : la charte officiel de R.S.I et du Spectrum, nous allons simplement clarifié la situation de l’affilié – visiteur.

Le visiteur est invité dans l’Institut pour profiter des ressources et des offres de services éventuels, quand on est invité, on se tient bien.

L’Institut est ouvert à tous, il se peut donc que vous soyez en conflit, (RP ou Pas) avec un autre congénère de votre espèce, dans ce cas de figure, nous vous invitons expressément d’exprimer vos doléances personnelles à l’extérieur des enceintes de l’Institut.

Ceci que se soit sur l’Interface officiel du spectrum de l’Institut ou dans nos bâtiments (spatiaux ou terrestre).

l’Affilié est un invité, nous le répétons, il n’a donc aucun légitimité pour représenter et poser un acte relevant du domaines des responsables de l’Institut. S’ils n’ont aucune obligation, ils n’ont aussi aucun droit.

De la notion de français…

Sans vouloir jouer les inquisiteurs orthographiques, nous sommes une structure francophone, et nous entendons que tout le monde respecte notre langue et communique à l’aide de celle-ci dans sa forme la plus approximative.

Nous ne soulignerons pas les fautes commises involontairement, mais pourrons nous sentir irrités si vous, en tant qu’auteur, ne faisait aucun effort pour être compris des destinataires de vos messages. Pour simplifier la forme : si toa ékrir com ca blk, toa ta geul de or. (Oui, nous tenons à un certains prestige ^^).

De la notion de rôle play…

L’Institut tentera dans sa globalité, d’offrir des lieux, (parties réservées sur le spectrum), un ou plusieurs vaisseaux, des lieux terrestres, voir des projets de missions dans une ambiance rôle play (style avatar mais virtuel).

Ceux-ci ne sont pas obligatoire, toutefois, il me semble important de cadrer les interactions qui vont en découler, car il ne sera pas rare de trouver des gens qui vont « rôle player » dans certains lieux.

Tout d’abord, si vous rencontrez des gens qui joue leur personnages, nous vous invitons à ne pas les interrompre, nous ne savons pas encore si un canal « rp » pourra être dédier, mais dans l’absolu il sera aussi probable que se soit le «canal général » qui soi utilisé. A l’heure actuel, nous ne savons pas encore comment sera organisé ce mécanique de jeux.

Quoi qu’il en soit, on peut poser quelques règle général :

Si vous rencontrer des joueurs qui interprète leur personnage, nous vous demandons de bien vouloir les laisser tranquille, et leur parler en message privé ou sur un autre canal si vous avez des informations à demander. Aussi, évitez de tourner autour avec vos personnages et faire des pitreries, ca va 5 minutes, mais ca peut être assimilé à un « sabotage », donc dans le respect de chacun, éloignez vous.

Pour les joueurs rôle play, toutes personne qui n’a pas expressément émis son intention d’interprêter son personnage doit être considérer comme un pnj badaud, donc, éviter toute interaction avec eux. Vous ne jouez pas leurs personnage à leur place,et vous n’utilisez pas votre personnage pour se décharger émotionnellement sur eux.

Si de prime à bord, ces deux règles, sont respectées dans une situation comme dans l’autre, nous pourrons déjà éviter bien des soucis d’interaction et de pollution dans un « camp » comme dans l’autre.

En vous remerciant d’avoir pris la peine de lire ses quelques règles, nous vous souhaitons la bienvenue,