Roberts Space Industries

KHARON STRIGX / STRIGX

  • Syndicate
  • Hardcore
  • Role play
  • Exclusive
  • Bounty Hunting
    Bounty Hunting
  • Resources
    Resources

Nous sommes un syndicat de baroudeurs dédié à la chasse à la prime, à la récupération et au mercenariat.
Notre flottille nomade voyage à travers tout l’Univers connu.

Vous souhaitez nous rejoindre ou louer nos services ?
Lien de contact.



History

Au XXXème siècle, alors que l’espace révèle ses secrets toujours davantage et s’ouvre pour un nouvel âge de colonisation, l’expansion de l’humanité ne semble plus trouver de limite. L’abondance de ressources semble faire la richesse de tous, tout paraît lisse et brillant. Cela n’est cependant pas une réalité universelle. Comme à toute époque dans l’histoire de l’humanité, on trouve des laissés-pour-compte derrière chaque réussite, chaque avancée, chaque richesse accaparée.

Anciens militaires, policiers limogés et miliciens reconvertis en mercenaires, hommes de main et assassins ; entrepreneurs devenus contrebandiers ou recycleurs… beaucoup passent aisément d’un côté de la loi à l’autre, bien souvent au service du plus offrant. Si beaucoup d’individus se résignent à se mettre au service de corporations rigides ou, a contrario, se risquent sur la voie de l’indépendance, une poignée de résistants sociaux se regroupent en organisations spontanées, offrant une alternative, une voie du milieu, entre les deux extrêmes précédemment cités. Des structures d’épanouissement pour ceux qui acceptent cette marginalité, bien que nombre d’entre eux la connaissaient déjà sous une autre forme.

KHARON STRIGX est l’un de ces groupes, un syndicat fondé en 2947 par trois individus, anciennement cadres d’une corporation coloniale, cherchant à concrétiser un idéal différent. Ce qui réunit la plupart de ses premiers adhérents : une soif d’aventure et un certain talent naturel pour la violence, les amenant à traverser l’espace en quête de tout individu recherché pouvant être monnayé auprès des autorités d’un espace donné. Afin de rentabiliser ses opérations, le syndicat est également amené à pratiquer tout un panel d’activités connexes, notamment la récupération, le recyclage, le transport de biens précieux voire la contrebande. Il offre occasionnellement ses services aux plus offrants pour des opérations de sécurisation de positions, d’escorte de convoi ou de sécurité interne ; sur le terrain ou en tant que consultant.

Ce groupe agit dans la neutralité à l’égard des institutions, en partenariat ou au service de tous les acteurs de la sécurité, dans tous les secteurs de la galaxie et sans distinction spéciste. Évoluant toujours à la frontière de la légalité et soucieux de toujours s’ouvrir davantage d’opportunités, ils ont choisi un mode de vie nomade, allant de contrats en contrats, de cibles en cibles, d’escarmouches en batailles.

Aujourd’hui, la flottille sillonne tous les systèmes connus.

____________________________________________________________________________________________

25-01-2948 : Ouverture des rangs

11-01-2948 : Inauguration de la Carta Constitutio

25-11-2947 : Fondation de Kharon Strigx

22-11-2948 : Coalition des braves

11-11-2947 : Première Sécession

____________________________________________________________________________________________

Graphisme logo par Hellbrush
Thème musical original composé par Roll-Tray

Manifesto

QUI SOMMES-NOUS ?

En résumé, nous sommes une organisation sur la base d’un syndicat qui :
  • est d’ores et déjà active malgré l’embargo qui nous confine actuellement dans le système Stanton ;
  • est consacrée à la chasse à la prime et à des activités connexes ;
  • a un alignement neutre à l’égard de toute entité politique ou territoriale ;
  • est organisée autour de valeurs fondamentales desquelles découle son identité ;
  • n’est pas exempte de règles et peut être sévère à l’égard des dérives, mais s’efforce d’être juste ;
  • a une structure organisationnelle claire et solide ;
  • est collaboratrice quant aux autres organisations et corporations.

ACTIVITÉS

Kharon Strigx est avant tout fondée autour de la traque, le quotidien comme le défi de chacun des membres de ce groupe. La vie en son sein ne se limite cependant pas à courir d’affrontements en affrontements, et il est nécessaire de s’arrêter un instant pour décrire chacun des usages en détail.

Chasse

L’essentiel du travail de chaque individu au sein de cette coalition. S’informer, repérer, suivre, piéger, intercepter, neutraliser, détruire ou appréhender ; enfin, remettre l’objet de sa traque aux autorités compétentes du système concerné. Ce processus nécessite de nombreuses compétences voire spécialisations. Infiltrateur, fusilier, franc-tireur, démolisseur, hackeur ; en vaisseaux, en véhicules ou en tant que fantassins. Il convient, afin d’opérer seul, d’acquérir une certaine polyvalence, mais seule la synergie permettra, en groupe, l’accomplissement des contrats les plus délicats.

Récupération

Chaque cible interceptée vaut sa livre d’argent, mais est souvent contenue dans un écrin d’or. Il nécessaire de s’approprier chaque élément de valeur. Armes, pièces d’armures, équipements, marchandises, données, carburant, ferraille… La seule limite doit être le volume de la soute. Il n’est cependant pas envisageable de mobiliser une partie des effectifs à cette tâche au détriment de la puissance de feu du groupe ; par conséquent, il est nécessaire d’oublier les vaisseaux dédiés au ferraillage lourd.

Transport à risque

Tout bien récupéré ne peut toujours être de bonne facture ou de bonne réputation. Il est parfois nécessaire de prendre des risques afin de ne pas laisser errer des marchandises dangereuses pour autrui (et accessoirement de forte valeur) dans l’espace. Cette tâche est complémentaire avec la précédente, mais hors de tout échange de feux, des opérations exceptionnelles peuvent assurer un confortable complément de revenu.

Mercenariat

Dans le cas où une entité publique ou privée voit ses intérêts menacés, il est courant qu’elle fasse appel à un prestataire afin de prévenir ou d’éliminer les risques. Kharon Strigx évoluant dans l’espace lointain, ces missions se présentent plus rarement, mais par manque de concurrence, sont généralement d’autant plus lucratives. Bien que des partenariats puissent être conclus avec des corporations, ces accords sont généralement de courts termes et n’engagent pas le syndicat dans des affaires de politiques.

VALEURS

Performance

Nous assurons en interne, à tous nos chasseurs, les formations nécessaires pour acquérir, maintenir et améliorer continuellement les compétences nécessaires à l’accomplissement de leurs missions. Nous relevons constamment les exigences et visons l’excellence.

Confiance

En rejoignant notre structure, vous savez que vous évoluez au sein d’un groupe stable, organisé. Tout contrat accepté est mené à bien dans les règles. Vous êtes soutenus dans vos actions. En difficulté, on viendra à votre aide, tous répondront à l’appel comme une seule voix. On ne saura vous usurper, vous tromper, vous exploiter.

Exclusivité

En nous rejoignant, vous faites le choix de n’appartenir qu’à un seul groupe, et ceux qui vous ont précédés et ceux qui vous suivront le rendront. Nos intérêts convergent, nos ennemis sont les mêmes. Aucun conflit d’intérêts, aucune distraction, et nul ne saurait nous barrer la route.

Synergie

Chacun est l’égal de l’autre, le travail de chacun sert le bénéfice de tous. Nos efforts sont conjoints. Les résultats sont issus du travail de la communauté et rayonnent sur son entièreté. Nous avançons dans la même direction et veillons à ne perdre personne en chemin.

STRUCTURE INTERNE

La répartition est simple et claire. En amont, le pouvoir est distribué afin de demeurer efficace et juste. En aval, les membres d’un même grade sont égaux en droits ; à défaut, le principe d’équité est appliqué. Du sommet vers la base, les rôles sont les suivants :

_______________________________________________________________________________

PRIMA
Les premiers. Rôle général d’encadrement, ils sont au nombre de trois et, en fonction de leurs compétences, sont attribués à trois fonctions distinctes en tant Præfectus (ou préfets) :

Præfectus sociorum : chargé de l’encadrement général et du suivi des résultats. Il est le gardien du syndicat, il veille au respect de ses préceptes fondateurs.

Præfectus stratorum : chargé de la défense interne et externe, il veille à tenir éloignées les menaces et à maintenir l’ordre dans les rangs.

Præfectus castrorum : chargé du génie, il supervise la gestion des contrats, la logistique et les activités prévisionnelles.

_______________________________________________________________________________

OPTIO
Les Auxiliaires sont à la disposition des préfets afin de les assister dans leurs missions. Ils accomplissent des tâches simples et sont des référents sur le terrain.
Rôle de réserve, il n’est pas actuellement utilisé.

_______________________________________________________________________________

ANTESIGNANI
Les membres faisant partie de l’avant-garde reçoivent ce statut honorifique en reconnaissance de leur dévouement ainsi que de leurs grandes compétences, soit dans le domaine du combat, soit dans un domaine technique spécifique. À défaut de la présence d’un préfet ou d’un auxiliaire, ils peuvent naturellement prétendre au commandement opérationnel.
Rôle de réserve, il n’est pas actuellement utilisé.

_______________________________________________________________________________

VENATOR
Les traqueurs. Statut de la plupart des membres. Ils participent aux activités de groupe sous la supervision des rôles précédents. Seuls, ils sont autonomes. Ils chassent seuls ou en groupes restreints composés spontanément. Les traqueurs sont la force vive du syndicat.

_______________________________________________________________________________

VEXILLARIUS
De statut inférieur aux traqueurs, les enseignes ont obtenu le droit de porter les couleurs du syndicat sans pour autant être reconnus comme des éléments de valeurs. Ce rôle est destiné aux membres les moins présents, perçus comme les moins investis ou ayant été déshonoré par un échec notable. Ils peuvent être exclus à tout moment, mais regagner le rôle de traqueur en redémontrant leur investissement.

_______________________________________________________________________________

PUPILLUS
Les pupilles sont ne sont à proprement parlé des membres, mais des candidats ayant passé les épreuves préliminaires à leur admission. Au cours de cette évaluation, leurs compétences et leur volonté sont mises à l’épreuve, mais c’est aussi pour les débutants de la profession l’opportunité de découvrir le métier vers lequel il s’oriente. Les pupilles sont placées sous la garde d’un membre parrain, leur admission est votée lors d’une assemblée.

Charter

Résumé de la charte :

LES PRINCIPES DE FONDATION SONT :

- le syndicat est uni et indivisible ;
- sa politique externe est d’alignement neutre ;
- ses couleurs sont l’acier, le noir, le jaune orpiment ;
- l’administration est centralisée ;
- la gestion est participative ;
- l’encadrement est décentralisé et exercé sur le terrains par tout membre désigné par ses homologues ;
- l’activité principale est la chasse à la prime, les activités secondaires sont la récupération, le transport et le mercenariat.

LES DROITS DES MEMBRES SONT :

- jouir de plein droit de propriété individuelle ;
- être protégé par le groupe ;
- être remboursé des pertes subies, dans la mesure du possible ;
- être rémunéré justement à la suite des activités de groupes ;
- disposer d’un espace personnel, si disponible, pour stocker ses biens et son appareil ;
- disposer de sa liberté d’action et de pensée.

LES DEVOIRS DES MEMBRES :

- être honnête, respectueux, s’exprimer clairement ;
- porter secours aux autres membres s’ils sont en détresse ;
- suivre la flotte nomade ;
- respecter la discipline générale, la hiérarchie, les protocoles de l’opération et informer avant toute prise d’initiative ;
- ne pas mettre en danger la flotte nomade ni sa réputation ;
- disposer de matériel constamment opérationnel, s’entraîner et faire preuve de résilience ;
- ne pas représenter le syndicat ou prendre d’accord auprès d’un tiers sans permission ni utiliser les nom, logo et code couleurs du groupe même dans le but de le promouvoir. Consulter ses supérieurs avant toute prise d’initiative.

LES INFRACTIONS SONT :

- tout acte contraire à l’honneur ou antisocial ;
- le vol direct de bien et la non-déclaration d’une valeur de récupération en groupe ;
- le manquement au devoir d’assistance ;
- le manquement à son devoir de participation à une activité de groupe pour garantir ses seuls intérêts ;
- la contestation d’une part de butin ;
- le trouble à la discipline générale,
- le manque de respect, l’insulte ou la diffamation
- le refus d’une formation/évaluation imposée ;
- le mise en danger de la flotte nomade ou du syndicat.

EN CAS D'INFRACTION, LES SANCTIONS POSSIBLES SONT :

- la réparation intégrale du préjudice causé ;
- les dommages et intérêts ;
- l’amende ;
- la rétrogradation hiérarchique ;
- l’affichage public du jugement rendu ;
- l’exil temporaire ;

et dans les cas les plus graves :

- l’expulsion,
- la saisie des biens,
- la traque et l’arrestation voir la mise à mort, selon les lois en vigueur du système.

_______________________________________________________________________________

[HRP] Quelques règles complémentaires :
  • Ayez défini un avatar et un community moniker au format “Prénom Nom”.
  • Interdiction de quitter le vocal sans prévenir (bug, lags, perte de connexion demeurent néanmoins des excuses valables.).
  • Ne trollez qu’avec parcimonie.
  • Les free-riders seront remerciés très vite.
  • Jusqu’à la persistance définitive, nous sommes tous à mi-temps. Cependant, passez tout de même en vocal une fois par semaine, ou à défaut, aux events discussions libres.
  • Discussions politiques tolérées en petits comités, mais déconseillées. Nota bene, nul ne saurait être expulsé pour ses convictions.

_______________________________________________________________________________

Il vous est recommandé de consulter la charte complète, disponible sur demande.

Nemo censetur ignorare legem.