IE11 is no longer supported
We do not support Internet Explorer 11 and below. Please use a different web browser.
Roberts Space Industries ®

La Federation de Kaamelott / LFK

  • Organization
  • Regular
  • Role play
  • Exclusive
  • Freelancing
    Freelancing
  • Exploration
    Exploration

Qu’est-ce que c’est, le Graal ?

rejoindre notre Discord.



History

Genèse d’une lueur dans le vide spatial

An de Grâce 2540, avant la fondation de l’UEE par Ivar Messer. Deux frères naquirent au sein de la Terre. L’aîné se prénommait Arthr_P et le cadet Elvevan. Différents en de nombreux points que ce soit le caractère ou simplement physique, ils étaient cependant muets par la même soif de découverte et de liberté. Étancher cette soif leur était impossible sur cette bonne vieille terre. Le système SOL étant connu jusqu’à chaque grain de sable, aucune découverte ne pouvait être envisagée… Ils l’apprirent à leur dépend lors d’une énième exploration de Mars lors de fouilles sur le site de terraformation. Aucun vestige à explorer… Aucune découverte ne serait-ce mineure à réaliser… aucune civilisation à découvrir. Ils trouvèrent néanmoins diverses babioles qu’ils pourraient revendre à prix faiblement intéressant, mais qui leur permettrait d’acquérir le vaisseau tant convoité : Le Constellation Andromeda, modèle emblématique des industries RSI. Les deux confrères dérivèrent de système en système à la recherche d’aventures mais surtout d’un objectif. Un objectif sans destination, sans description, rien de plus qu’une idée… le Graal. Relique légendaire des contes de Terra, vestiges d’un passé depuis longtemps révolu et oublié.

Après une trentaine d’années de pérégrination, les deux frères reçurent l’épiphanie sur une question millénaire … Qu’est-ce que le Graal ? Nul lumière divine ou incantation payenne n’eut de réponse à cette question, car ils la trouvèrent lors d’une rencontre, dans la continuité d’une conversation. Devenu par la force du temps aventurier de l’espace, les deux frères firent halte sur le système Stanton avant la fermeture des trous de verre. La première de ces nombreuses rencontres fut celle de Nakamas l’explorateur, qui avait entendu parler des deux baroudeurs narrant les anciennes légendes Terraniennes partout où ils passaient. Nakamas connaissait bien ces légendes que lui avait souvent narrées ses parents et en gardait le souvenir d’un temps disparu où l’Homme était le seul dans son univers, et où l’entraide et la camaraderie régnait en maître inébranlable. Après de longs mois à la recherche des deux frères, il finit enfin par les rencontrer aux alentours de Lorville sur la planète Hurston. On ne sait pas réellement comment se passa cette rencontre, fut-elle réalisée lors d’un raid des Nine-Tails? Ou bien simplement autour d’un verre dans une cantina ? On raconte néanmoins qu’une phrase devint fédératrice et scella leur amitié: “Ouais … c’est pas faux”.

Nakamas avait un grand cœur et ne regardait que le bon en chaque personne qu’il rencontrait. Il aidait volontiers chaque citoyen dans le besoin et agrandissait les rangs de cette fraternité naissante. C’est par ce crédo qu’il rencontra Kratos, lors d’une énième assistance. Il proposa prestement à son nouvel allié de le rejoindre, proposition que Kratos accepta inconditionnellement, guidé par la volonté d’accompagner celui qui l’avait sauvé et l’envie de transmettre ses connaissances.

Kratos accepta beaucoup de missions de renforts et d’appel à l’aide, prêtant main forte à toutes personnes en ayant besoin. Ce qui le conduisit à de nombreuses reprises dans des situations aussi bien glorieuses que pittoresques. Beaucoup furent oubliées, mais la demande de canonniers sur un vaisseau de classe Constellation restera à jamais gravée en lui, en bien ou en mal, seul lui pourra vous l’expliquer. Lors de cette mission au demeurant simple, il ne prit pas en compte la langue de son recruteur… parlant un dialecte Terranien courant : l’anglais, mais avec un accent venu des océans de l’Ouest. Kratos parlait cette langue, mais l’accent de son interlocuteur rendait sa compréhension complexe. Les tentatives de communication furent longues et totalement infructueuses et tout espoir semblait disparu alors que le combat à venir se rapprochait immuablement. C’est à cet instant que le canonnier posté dans la tourelle supérieure du vaisseau descendit et prit la parole. Cet homme littéralement tombé du ciel… ou du moins du plafond. Le canonnier discuta rapidement avec l’employeur, qui avait pris la place de pilote dans cet équipage. Puis il se tourna vers Kratos et dit les mots suivants: “Salut, moi c’est Pyzz. Désolé, Aerius à un accent Cubain c’est pour ça que tu ne le comprends pas quand il te parle. je vais faire l’interprète entre nous donc tu peux me parler dans notre langue”. Après plusieurs petites missions, l’équipage décida de faire halte afin de profiter de victuailles avant de dissoudre cet équipage éphémère. Aerius fut le premier à prendre congés, laissant Kratos et Pyzz cernés par la bière et divers plats. Les deux canonniers désormais orphelins d’un bâtiment à honoré discutèrent longuement et Kratos fut surpris de la quantité de nourriture engloutie par l’homme assis à sa table. Pyzz lui répondu cette phrase qui scella une nouvelle amitié indéfectible : “Le gras c’est la vie”. Après ce festin, Kratos proposa à son camarade de rencontrer Nakamas et les deux frères car il avait ressenti en lui la même lumière qui les guidait.

C’est ainsi que furent réunis des Hommes muent par un même élan. C’est ici qu’émergea la lumière d’un nouvel espoir. C’est par ces Hommes que la quête du Graal fut accomplie. C’est par cette union que La Fédération de Kaamelott vit le jour.

Manifesto

Qu’est-ce que c’est, le Graal ? Vous savez pas vraiment ! Et moi non plus ! Et j’en ai rien à cirer ! Regardez-nous : y’en a pas deux qui ont le même âge, pas deux qui viennent du même endroit ! Des chevaliers,errants, des riches, des pauvres ! Mais, à la table ronde, pour la première fois dans toute l’histoire de Star Citizen, nous cherchons tous la même chose : le Graal ! C’est le Graal qui fait de vous des chevaliers, des hommes civilisés, qui nous différencie des tribus extra-terrestres. Le Graal, c’est notre union.*

Charter

Code moral de la Fédération de Kaamelott:

Tout membre de la Fédération étant un frère d’arme, il se doit de respecter ces principes en toutes circonstances:

Droiture: Je m’engage à respecter les préceptes de la Fédération de Kaamelott car il maintiendront mon statut auprès de mes frères d’armes.

Courage: Je m’engage à mener chaque mission jusqu’à son terme, peu importe les obstacles et dangers présents sur le chemin de son accomplissement, car mes frères d’armes comptent sur mon engagement

Bienveillance: Je m’engage à secourir mes frères d’armes dans le besoin car ils en feraient de même à mon égard.

Respect: Je m’engage à respecter mes frères d’armes comme un membre de ma propre famille car certains ont la sagesse de mes ancêtres, d’autres ont la générosité et la force de mes aînés et les derniers méritent la protection pour ma descendance.

Sincérité: Je m’engage à ne point mentir sur mes agissements ou dans mes paroles car la sincérité entraînera la sérénité parmi mes frères d’armes.

Honneur: Je m’engage à faire honneur à ma fédération dans mes actes ou mes paroles car elles feront la fierté de mes frères d’armes.

Loyauté: Je m’engage à rester loyal envers mes frères d’armes car ils comptent sur moi autant que je peux compter sur eux..

Article 1: Comportement général

La Fédération de Kaamelott est avant tout une communauté. À ce titre et dans le but d’évoluer ensemble dans la convivialité, il convient de respecter quelques notions élémentaires sur Discord et en jeu.

1.1 Aussi nous vous demandons de rester courtois en toute occasion. L’énervement et / ou la grossièreté ne mènent à rien, si ce n’est vous faire passer pour quelqu’un que l’on ne souhaite pas côtoyer.

1.2 Les propos racistes, xénophobes, offensants pour un groupe ou une communauté, de parler d’actes délictueux (en particulier piratage, hack, etc…), et de façon générale contraire aux lois en vigueur en France sont strictement interdits. Les insultes, attaques personnelles ou propos diffamants contre un joueur ou un groupe de joueurs seront également punies.

1.3 Si vous avez une question à poser que ce soit à un membre de la modération ou à un joueur sur le chat ou sur Discord, veillez à ne la poser qu’une seule fois de manière claire et d’une syntaxe compréhensible par tous, sans agressivité ni énervement. La répétition d’une même question pourra être considéré comme du harcèlement envers votre destinataire et donc sanctionnable.

Article 2 – Hiérarchie de la Fédération de Kaamelott :

Chefs de la Fédération de Kaamelott :
Les chefs de la Fédération de Kaamelott étudient les projets (achat de vaisseau, création d’entreprise…) soumis par les joueurs de la Fédération. Détermine et conduit la politique de la Fédération. Dirige et coordonne la politique de défense, décide de la préparation et de la conduite des opérations.
Leurs missions:
Étudier les projets soumis par les joueurs et les divisions.
Déterminer la politique globale de la Fédération et veiller à sa mise en œuvre.
Diriger et coordonner la politique défensive
Garantir la préparation et la mise en œuvre des opérations militaires.

Superviseur (chef de clan) : Chefs administratifs des diverses divisions.
Leurs missions:
Déterminer la politique globale de sa faction en accord avec les décisions des Chefs de la Fédération.
Envisager et préparer l’avenir de la Fédération sur de multiples champs d’applications concrets.

Les grades suivants présentent une organisation standardisée servant de base, elle reste modifiable au besoin et à la convenance des superviseurs.

Ministre:
Leurs missions:
Prendre les décisions nécessaires durant les diverses missions.
Organiser des opérations à grande échelle sous l’accord du Superviseur.

Opérateur :
Délégués des superviseurs
Leurs missions:
Coordonner plusieurs groupes lors de missions le nécessitant.

Responsable :
Membre émérite Leurs missions:
Coordonner les actions d’un groupe défini.

Equipier: Membres Officiels
Leurs missions:
Mettre en œuvre leur talent pour accomplir les objectifs spécifiques aux tâches qui leurs sont demandés/proposés.
Accompagner, guider et entraîner les apprentis.

Recrue :
Joueur étant en période d’essai, d’environ 1 mois, pour son incorporation dans la faction. Il sera amené à se former et après avoir choisit la division qu’il souhaite rejoindre.Il devra par ailleurs choisir la faction qu’il rejoindra et présenter sa candidature sur le site officiel RSI

N.b.: Chaque rôle de cette hiérarchie comprend également les missions des rôles qui le suivent dans la liste citée précédemment

Article 3 Les divisions

3.1 Exploration :
Division exploration/recherche et développement. Véritable explorateur de l’inconnu, nos membres travaillent nuit et jour pour rendre le monde les mondes microscopique et macroscopique un peu moins obscurs.

3.2 Capital:
Division industrielle et commerciale. Les exécutants en faisant partie sont les experts de l’acquisition et la revente de ressources en tout genre. Acquisition, négociation et profit sont leurs mots d’ordre et rien ne saurait altérer leur objectif.

3.3 Militaire :
Division qui représente la puissance de la Fédération . Seuls les membres les plus rigoureux, vigilants et respectueux de la hiérarchie peuvent l’intégrer. Il faut avoir le sens du travail d’équipe et de l’entraide. Le militaire fait partie des métiers consacrés à la défense, ainsi il doit être courageux et prêt à mettre sa vie en péril lors des missions.

Article 4 Titres et Licences

4.1 Titres
Chevalier : Permet de participer et voter au réunion de la table ronde.
Comptable : Administrateur financier de la Fédération
Commerçant : Permet l’acquisition de la licence de commerce

4.2 Licences

4.2.1 Licence Commerciale
Licence commercial: réservé au membre de la division Capital
Offre la possibilité de demander une escorte qui sera réalisé par un/plusieurs membre(s) de la division militaire à un tarif préférentiel.

Prix de la licence : 50 000 aUEC par mois
Escort : 30 000 aUEC pour chaque escorteur à la fin de chaque session complété. Un bonus de 15 000 aUEC sera accordé à chaque escorteur si le cortège est attaqué durant le trajet.

En cas de contrôle réalisé par l’UEE révélant de la contrebande au sein du bâtiment, la Fédération ne saurait être tenue pour responsable. De plus, le capitaine ainsi que les membres de son équipage se verront retirer leurs privilèges et écoperont d’une amende (Cf Sanction de Niveau 4)

La licence commerciale peut être révoquée de manière temporaire ou définitive à l’appréciation des chefs de division selon la situation.

Article 5
Fonctionnement de la Fédération de Kaamelott :

5.1 Cotisation Fédérale
Une cotisation est demandée à chaque membre de la Fédération et de ses factions, les recrues en sont exemptées.
La cotisation est de 5 000 aUEC par semaine, les modalités de payement (semaine, mois, trimestre) restent à l’appréciation des membres.
La cotisation permet de financer les activités de la Fédération ainsi que son infrastructure. Elle permet également de financer divers projets individuels qui doivent être validés par le conseil de la Fédération.

La cotisation vous octroie les droits suivants:
Assistance lors de l’évasion de la prison Klescher Rehabilitation Facility se trouvant sur Aberdeen
Assistance terrestre en cas de mise en incapacité

5.2 Contrat social de la Fédération

En résumé les avantages de la Fédération de Kaamelott sont :
pacte de non agression entre membres de la même fédération
Vos ennemis sont nos ennemis (autrement dit on tire à vue)

Article 6 – Sanctions

Voici une liste non exhaustive des infractions, servant de référence pour appliquer des sanctions de modération.
Note : les sanctions ne peuvent être données /levées que par un dirigeant de l’organisation en l’occurrence : chefs de la Fédération de Kaamelott ou un chef de faction.

6.1
SANCTION de Niveau 1 => amende à payer de 10 000 aUEC:
Harcèlement.
Vol ou grief : si au moment du constat la personne est injoignable ou qu’elle ne veut pas réparer ou rendre l’équipement dans certains cas très précis.
Blocage volontaire d’un passage.
Non paiement de la cotisation

SANCTION de Niveau 2 => amende à payer de 20 000 aUEC
Récidive d’un comportement sanctionné par une sanction de niveau 1
Vol ou grief (matériaux communs).
Premier rappel concernant un mauvais comportement sur Discord n’entraînant pas un bannissement définitif de la faction.

SANCTION de Niveau 3 => amende à payer de 30 000 aUEC
Récidive d’un comportement sanctionné par une sanction de niveau 2.
Vol ou grief (matériaux rares et/ou précieux).

SANCTION de Niveau 4 => amende à payer de 500 000 aUEC
Récidive d’un comportement sanctionné par une sanction de niveau 3.
Commerce illégal.

SANCTION de Niveau 5 => amende à payer de 750 000 aUEC
Récidive d’un comportement sanctionné par une sanction de niveau 4.
Tentative d’homicide sur un joueur de la même fédération (hors armistice zone)
Homicide sur un joueur de la même fédération (hors armistice zone)

SANCTION de Niveau 6 => suppression des privilèges à vie
Récidive d’un comportement sanctionné par une sanction de niveau 5.

SANCTION de Niveau 7=> bannissement définitif de la fédération.
Non-respect de la sanction niveau 6

Note :
Toute amende impayée entraîne une retrait immédiat des privilèges jusqu’à régularisation.
Tout comportement délétère alors que vous êtes en prison augmente le niveau de votre sanction de 1.
Il est laissé à l’appréciation des dirigeants le niveau de sanction d’actes ou comportements répréhensibles non listés précédemment.
Une rétrogradation du rang et/ou suspension de licence ou tout autre titre pourra également être envisagé à l’appréciation de l’organisation de la fédération.

6.2 Dans tous les cas cités précédemment, les sanctions restent à charge des chefs de clans dans leurs applications ainsi que dans l’éventuel majoration de niveau de sanction s’ ils l’estiment appropriée.

Note pour les joueurs griefer ou Voleurs :
Aucune ressource ne vous sera « remboursée » ou dédommagée par la modération/l’administration. Seul le griefer doit vous rembourser.

N.b.: Un griefer est un joueur qui, dans un jeu vidéo multijoueur, irrite volontairement et harcèle les autres joueurs. Ce comportement est également appelé: anti-joueurs, ou contre-joueurs

Article 7 La charte

Star Citizen étant actuellement en Alpha 3.21.0, la charte exposée précédemment est susceptible d’être modifiée suivant l’évolution du jeu.