Roberts Space Industries

SARD Aérospatiale / SARD

  • Organization
  • Regular
  • Role play
  • Exclusive
  • Freelancing
    Freelancing
  • Security
    Security

Site Web SARD Aérospatiale : Cliquez pour visiter le site
Serveur Discord : SARD4PLAY



History

RECRUTEMENT OUVERT CITOYEN ! REJOINS NOUS DES A PRÉSENT !

Manifesto

NOTRE LORE (En cours de construction) :

La SARD, fondée en 2014 de l’association de divers corps militaire sur Terre, fût créé afin d’apporter une force de frappe et soutien logistique aéroportée rapide, sur des théâtres d’opérations et situation de combat non officiel en employant des méthodes peu conventionnelles. Spécialisé dans la recherche et la destruction afin de maintenir la paix. Ce groupe militaire fut en premier lieux subventionné dans le plus grand secret par diverses nations et gouvernements, agissant systématiquement sans affiliation gouvernementale directe.

A partir de 2075, à la suite de l’invention de la technologie du moteur quantique par « Roberts Space Industries », La SARD prit part petit à petit aux nouveaux défis de l’humanité et en quelques années, changea de cap sur sa mission initiale et devient un acteur de l’émergence de la conquête Spatiale humaine.

En 2084, « SARD Aérospatiale » vue le jour profitant ainsi de l’activité en plein essor dans les domaines des technologies de pointe et aérospatiale, intensifiant sa spécialisation dans les domaines scientifique et d’ingénierie, relayant ainsi ses activités militaires en arrière-plan.

En 2113, son objectif est d’apporter un soutien logistique a tout entreprise gouvernementale spatiale faisant suite au brevetage de la technologie de terraformation par RSI. L’humanité commença à se projeter sur d’autre monde. Les divisions « Industrie », « Transport & Commerce » furent créées afin d’y apporter une réponse rationnelle pour faire face à une demande croissante.

En 2120, SARD Aérospatiale fut sélectionné en vue de la préparation de la première tentative de terraformation de Mars. 5 ans plus tard, cet essai se solda malheureusement par un échec tragique ou 5000 personnes y perdirent la vie. SARD Aérospatiale, participa activement aux missions de secours et de recherche désespéré d’éventuel survivant.

En 2140, la voie de l’Aérospatiale Civil emmargeât avec l’évènement du premier vaisseau spatial commercialisé, une nouvelle perspective vu le jour avec le « Zeus ». SARD Aérospatiale se transforma à cette issue en une organisation dédié à la conquête spatiale. Du fait de son implication active dans le premier projet de terraformation de Mars, l’organisation fût de nouveau retenue pour participer à la deuxième tentative de terraformation. En tirant des leçons du premier essai, l’expertise de la SARD Aérospatiale permit d’atteindre cet objectif. Ce fut un véritable succès et une avancée considérable pour l’espèce humaine. L’organisation se diversifia petit à petit, grâce à l’amélioration des technologies et en apportant son soutien aux diverses entreprises Civil qui se lancèrent dans l’exploration du système solaire, à la suite à de nombreux contrats remportés.

En 2148, naquit le programme « Prometheus », consistant à placer en stase, via un programme de sommeil cryogénique les plus hauts dignitaires de la SARD ainsi que la Section 11. Le but étant de maintenir la prospérité et l’intégrité de l’organisation en cas de futurs crise majeures en sortant ces dignitaires émérites de leur long sommeil. Permettant ainsi à l’organisation de faire face à des situations extrêmes.

En 2232, SARD Aérospatiale participe également à la première tentative d’exploration jusqu’au système stellaire le plus proche en réussissant à faire embarquer 160 hommes et femmes à bord d’« Artemis ». Sa mission était d’apporter expertise scientifique et sécurité aux premiers colons de l’histoire de l’humanité. Ce nouvel exploit devait permettre de projeter l’organisation à l’échelle de l’Univers afin de tracer les premières routes commerciales et de ravitaillement de notre système a un autre. Ses occupants voyageant en stase le vaisseau finit par disparaître dans les confins de l’espace.

Entre 2241 et 2271, L’organisation mis à profits son expérience afin de permettre de localiser et retrouver l’Artemis, mais en vain. Le navire a disparu sans explication et sans laisser de trace. Durant cette période de multiples vaisseaux de recherche de la SARD ainsi que d’autres organisations, disparaissaient dans cette région du Triangle de Neso. Cette région de l’espace lointain était à cet époque encore méconnu. A l’issue de ces incidents tragique le gouvernement décida d’interdire cette zone de vol. Faisant suite à une étude approfondie d’une dizaine d’année, une équipe de scientifique mandaté par le gouvernement et dirigée par Nick Croshaw, permit de découvrir que cette anomalie fut en réalité le premier point de saut vers un autre monde. Rendant ainsi réelle la théorie des trous de vers pouvant permettre l’expansion de l’humanité a une nouvelle échelle. Nick Croshaw fut ainsi reconnu comme le père fondateur des navigateurs modernes et embarquait avec une équipe réduite de volontaires dont plusieurs spécialistes de la SARD Aérospatiale, à voyager dans un trou de ver. La Division Exploration émergeât à l’issue de cette initiative audacieuse.

En 2380, grâce à l’exploration entreprise par Nick Croshaw et les quelques volontaires de la SARD Aérospatiale, l’histoire amène inéluctablement à la terraformation du tout premier système complet situé en dehors de notre système Solaire. L’organisation pose ainsi les premières bases pérennes et solide pour envisager l’expansion a une échelle galactique. La préoccupation principale de cette époque reste l’exploration et la recherche de nouveaux point de saut, la SARD y consacre des moyens colossaux afin de permettre ces découvertes. L’UNE, (pour United Nations of Earth) voient le jour, mettant ainsi de côté les différences politiques et sociales de la Terre.

2438, date du tout premier contact entre l’espèce humaine et une espèce extra-terrestre à lieu dans le système « Davien ». Un explorateur fît la rencontre avec une espèce douée d’intelligence, la civilisation Banu, qui comme l’humanité en était aux prémices de l’exploration spatiale et de leur développement à l’échelle galactique. Le général Neal Socolovich et ses délégués négocient le premier traité de paix et de commerce.

A compter des années 2460, la Terre est souffrante de surpopulation. Sous l’impulsion de RSI, SARD Aérospatiale participe à la mise en place l’opération « Breath Free », permettant le démarrage de la colonisation massive de l’espèce humaine vers les nouvelles planètes habitables faisant suites aux multiples terraformations qui offrent un nouveau territoire pour l’humanité et assouvi sa soif d’expansion galactique.

2516, la planète 342A 03M est découverte dans un système possédant une multitude de point de saut qui en font dès le début un intérêt stratégique non négligeable. Cet astre fût renommé en Terra, sa capitale Prime y fût bâtie au fil du temps sur Terra Primus. SARD Aérospatiale y implante un avant-poste afin de permettre le ravitaillement et la défense de ses intérêts de par sa localisation qui tend à devenir une planète majeure de l’espèce humaine.

En 2523, l’expansion humaine continue avec la récente colonisation de Terra, 70% des humains vivent hors de la Terre et manifeste un désire d’une représentation égale au sein du système. L’UPE, (pour United Planets of Earth), succède aux Nations Unies de la Terre (l’UNE), dirigé par un tribunal constitué d’un Haut-Secrétaire, en charge du maintien des infrastructures. Un Haut-Général est désigné ayant la responsabilité de l’expansion et de la protection et un Haut-Magistrat nommé afin de veiller au maintien de l’autorité et des lois.

2530, découverte de l’Empire Xi’An, 7 ans après le commencement de la terraformation d’une planète sur leur territoire. Une forme de guerre froide s’installe, menée par le général Volder vivement critiqué pour ses actions d’hostilités déplorant des pertes occasionnelles, sans qu’aucun conflit ouvert ne démarre. Une délégation de haut dignitaire de la SARD Aérospatiale et de diplomate est envoyée afin d’y trouver une issue pacifique, ce fût l’émergence de la Division Médiation. 3 ans plus tard le système Idris fut découvert par le navire d’exploration Ika‘Roa. La SARD aérospatiale s’implante sur Idris IV par le biais d’un comptoir commerciale permettant ainsi d’appuyer la colonisation rapide de ce système grâce a la certification par l’UPE.

En 2541 l’UPE établit le contact avec les Tevarins. Frappant les premiers, SARD Aérospatiale perd de nombreux avant-postes commerciaux dans le système de Leeward, débute alors la Première Guerre Tevarin, où le Colonel Ivar Messer, brillant et impitoyable stratège, se distingue lors de la Bataille d’Idris IV, la SARD Aérospatiale pris part également dans de multiples occasions, la Division Mercenariat brilla dans les tumultes des combats, dont ses missions principales consistent a des opérations spéciales sur des sites stratégiques afin d’affaiblir l’ennemi. La guerre durera jusqu’en 2546, Messer promu Commander, amène le leader Tevarin capturé devant le tribunal de l’UPE et accédera au titre de Haut-Général. Il restructure intégralement le gouvernement, se nommant lui-même Imperator, instaurant ainsi l’UEE (pour United Empire of Earth). Cette époque ouvrant la voie à un âge sans précédent d’expansion et de colonisation.

Durant la Seconde Guerre Tevarin de 2603 à 2610, la Section 11 fût sortie de stase afin de contrer une offensive majeure préparée par les Tevarins ayant passé leurs 50 dernières années à construire leurs forces dans l’unique but de reprendre leur monde d’origine Kaleeth (renommé Elysium IV). Bien que certains humains puissent soutenir leur cause, l’UEE n’est pas prête à abandonner son territoire. La SARD Aérospatiale fut mandatée ainsi que d’autre organisation pour mettre un terme a leur frénésie. Réalisant qu’ils ne peuvent gagner, les Tevarins décident de faire un effort final désespéré pour saborder leurs vaisseaux sur Elysium IV.

A suivre …

Charter

Note du CEO :

En tant que membres de la SARD, vous représentez l’organisation aussi bien lors des sessions
de jeu que lors des événements avec ou sans la SARD.
De façon générale, ne faites pas ce que vous ne voulez pas que l’on vous fasse.
Cependant les notions de notre charte sont à intégrer.

Charte comportementale de la SARD

Article 1 – Règles d’engagement de la SARD :

Lors d’événements ou de manœuvres engageant des membres de la SARD contre d’autres
joueurs ou communautés :

1.1 –

Si la SARD est à l’origine des hostilités, un message doit être envoyé et visible en local au
minimum 30 secondes avant l’arrivée sur place.
Ceci afin de limiter les dégâts collatéraux et les altercations avec les joueurs amicaux.
Les joueurs sur place, passé ce délai seront considérés comme cible SAUF s’ils quittent la zone
(ou s’ils sont en direction pour la quitter).
Les vaisseaux permettant le transport de marchandises (Caterpillar, Starfarer, Reclaimer, Hull,
Cutlass,…etc.) devront être scannés avant d’être engagés.
S’ils sont chargés en marchandise (tous types), un message sera envoyé à leur intention afin de
leur permettre de quitter les lieux sans condition.
S’ils engagent les hostilités, leurs vaisseaux seront détruits sans sommations ou confisqués à titre de dédommagement.

1.2 –

Si la SARD est en proie à des intentions hostiles, elle a le droit légitime de répliquer de
manière à éliminer toute menace.

1.3 –

Les tirs de sommations sont autorisés uniquement après autorisation d’un membre de
l’encadrement. Dans les autres cas, ils sont interdits dans la mesure où ils peuvent être mal
interprétés par les autres joueurs.

Article 2 – Communication sur le chat in-game :

2.1 – Respect des autres joueurs.

En tant que membre de la SARD, le respect des joueurs est primordial.
- Évitez les insultes (explicites aussi bien qu’implicites).
- Ne provoquez pas les autres joueurs (quelle qu’en soit la raison).
- Faire preuve de maturité.
- Les blagues sont autorisées tant que celles-ci ne portent pas atteintes aux libertés individuelles.
- Il est important de discerner l’humour de la délation. Si vous n’êtes pas prêt à dire les choses à la personne visée en face sans le blesser. Il est inutile d’en faire “profiter” les autres.

2.2 – Contrôle des informations

Évitez de trop en dire sur vos actions ou de donner des informations sur les projections de l’organisation.

Article 3 – Tricherie :

3.1 –

Toutes les techniques de triche ou de trolling sont INTERDITES sous peine de ban
IMMÉDIAT.
Liste non exhaustive des pratiques interdites:
- StreamHack,
- BugExploit,
- Blocage intentionnel de LandingPad,
- Trolling,
- Anti-jeu,
- Insubordination,
- Harcelement,
- Insultes,
- Provocations,
- Kill Spawn …etc.

Article 4 – Tir Allié / Friendly-fire / Tir ludique:

4.1 –

Le tir allié est interdit sauf dans les conditions suivantes.
- Vous avez demandé à un joueur de vous tirer dessus (pour tester vos boucliers par
exemple) et que celui-ci à accepté.
- Vous avez demandé à un joueur pour que vous puissiez lui tirer dessus (pour tester vos
armes par exemple) et que celui-ci à accepté.
- Vous êtes dans un événement intercorpo ou SARD pendant lequel cela est autorisé.
- Le CEO, l’un des Executive directors ou l’un des Managers vous en a donné explicitement
l’autorisation.

4.2 –

Tout tir allié ne correspondant pas à ses règles sera puni d’un blâme pouvant aller jusqu’à
l’exclusion du joueur si récidive.

4.3 –

Par tir ludique, nous comprenons tout tir hors combat, même si personne n’est visé.
Ceux-ci sont interdits.

4.4 –

Lors d’un brieffing ou d’indications importantes, les tirs hors combats sont interdits.

Article 5 – Team Kill :

5.1 –

Le Team kill accidentel et exceptionnel est toléré
Pour éviter cela, nous vous conseillons de désactiver l’ESP lorsque vous suivez l’un des autres
membres.

5.2 –

Le Team kill volontaire ou récurent est puni par une interdiction de jouer temporaire
voir un bannissement.

Article 6 – Chan vocal :

6.1 – Certains mots sont importants à retenir

— « Break » : Ce code est utilisé sur le chan vocal pour demander une coupure dans les communications afin de
clarifier une situation. Lorsqu’il est utilisé, tous les membres présents sont priés de cesser de parler afin de laisser à
l’initiateur la possibilité de délivrer le message.
— « Break, Break, Break ! » : Ce code est utilisé sur le chan vocal pour signaler un message important ou
urgent uniquement. Lorsqu’il est utilisé, tous les membres présents doivent immédiatement cesser de parler afin de
laisser à l’initiateur la possibilité de délivrer le message.
— « [Team Leader] de [pseudo du joueur] pour demande de groupement [formule de politesse]
» : Ce terme désigne la demande d’intégration à un groupe déjà formé. Exemple: «TeamLeader de Jolrag pour
demande de groupement.»
— « Friendly » : Ce terme désigne un joueur qui n’a aucune intention hostile, aucun tir n’est autorisé à l’encontre de
ce joueur tant qu’il est sous ce statut sauf ordre contraire du flight leader.
— « Contact » : Ce terme désigne un joueur (ou PNJ) repéré.
— « Bandit » : Ce terme désigne un joueur (ou PNJ) ayant un vaisseau ou un comportement à caractère
potentiellement hostile.
— « Tango » : Ce terme désigne un joueur (ou PNJ) dont les intentions hostiles sont clairement déclarées. Mêmes
règles de priorités que « break, break, break » avec préconisation d’indiquer aux membres de la SARD, le nom du
joueur, son vaisseau et sa couleur (vert ou orange/rouge) lorsque celui-ci est connu.
— « Tango, Tango, Tango ! » : Message d’alerte indiquant que le membre de la SARD est actuellement engagé
par un ou plusieurs hostiles. Mêmes règles de priorités que « break, break, break » avec préconisation d’indiquer
aux membres de la SARD, le nom du joueur, son vaisseau et sa couleur (vert ou orange/rouge) lorsque celui-ci est
connu.
— « Contrôle » : Demande par le Team / Flight Leader de vérifier les intentions du contact dans le but de
confirmer (ou infirmer) le statut de friendly, target ou bandit.
— « Engagez » : Le Team leader autorise l’usage de la force totale contre l’adversaire (avec l’intention de le
détruire).
— « Tir restreint » : Le Team leader autorise l’usage de la force sans l’intention de détruire l’adversaire.
— « Désengagez » ou « Halte au feu » : Tous les pilotes ont l’obligation de cesser le tir.
— « [Pseudo du joueur] Regroupez » : Le team leader donne l’ordre au joueur de rejoindre le groupe.

6.2 –

Pour des raisons évidentes de qualité des communications et de respect des autres
joueurs, merci d’utiliser les channels détentes pour vos messages personnels.

6.3 –

Merci aussi de ne pas interrompre, pour des motifs non urgents ou non importants, les
autres joueurs, surtout si ceux-ci font partie de l’encadrement.

6.4 –

L’utilisation du push-to-talk est conseillé dans les channels de jeu.

6.5 –

Merci aussi de participer à l’effort de groupe lorsque vous êtes dans le même serveur afin
de permettre une meilleure expérience à tout le monde.

Article 7 – Discord :

7.1 –

Les channels Live-PU 1, Public Test Univers… sont réservés à Star Citizen. D’autres channels ont
été créés pour d’autres jeux spécifiques. Merci de les utiliser si vous y jouez. Si vous souhaitez
ouvrir un nouveau channel pour un jeu qui n’est pas dans la liste, contactez le CEO.

7.2 –

Lorsque vous entrez dans un channel vocal, présentez-vous (en donnant votre pseudo) et
dire bonjour aux membres présents. Même chose lorsque vous le quittez.
Si une conversation est active lorsque vous arrivez, un simple bonjour suffit.

7.3 –

Lorsque vous n’êtes plus dans les jeux (ou plus devant l’ordinateur), déplacez-vous dans le
channel AFK, prévu à cet effet.

Article 8 – Gestion lors d’événements :

8.1 –

Est laissé aux Flight Leaders le choix des cibles prioritaires en cas d’engagement.

8.2 –

Les sessions « défouloirs » ou « formations » seront à privilégier dans les modes « Star
Marine » et « Arena Commander » afin d’éviter les dégâts collatéraux inutiles et réduire au
minimum les temps de regroupements.

8.3 –

Le non-respect des règles de la SARD lors d’événements entrainera l’exclusion du joueur
de ces derniers.

8.4 –

Merci d’ajouter les membres en contact via la page RSI de l’organisation et de vérifier
cette page régulièrement et avant de venir sur le serveur. Un channel «handles» à été intégré au Discord, merci d’y ajouter votre URL Star Citizen pour les futurs arrivants.

8.5 -

En cas de sollicitation à la participation aux Events, veuillez confirmer (ou non) votre présence jusqu’à 48 heures avant l’évenement en cas d’annulation. L’inscription tardive est toléré 1 heure minimum avant le début de l’évenement. Le rôle choisi ne sera donc pas forcement honoré. En cas de récidive d’annulation ou le non-respect des délais, le joueur s’expose à une sanction allant jusqu’à l’exclusion de participation temporaire de ces événements.

Article 9 – Rôle Play :

9.1 –

Nous vous conseillons d’écrire un Lore (une histoire) pour votre personnage. Nous vous
proposons de calquer votre personnage sur votre personnalité. Si vous n’avez pas d’idées, vous
pouvez contacter les membres encadrants (Admins : CEO, Executive directors, Managers) pour
vous y aider et veiller à la cohérence de l’ensemble.

9.2 -

La participation du joueur à l’immersion par de l’acting n’est pas obligation même si conseillé

Article 10 – Stream :

10.1 –

Lors d’événements streamés, Le Twitch SARD sera privilégié, les joueurs ayant un comportement reprochable seront écartés des streams.

10.2 –

Si vous souhaitez streamer les actions du groupe sur vos comptes personnels. Nous vous
demandons de contacter le CEO ainsi que de prévenir les membres en jeu et de dissocier le channel vocal de Discord du jeu (autrement dit, les communications du Discord ne doivent pas être audible sur le stream, sauf accord de tout les membres présents).

10.3 –

Le seul compte Twitch officiel de la SARD est le suivant : https://www.twitch.tv/sardtwitch/

10.4 -

En dehors de cet URL, seul les membres ayant reçu le rôle sont autorisés à diffuser du contenu au nom de la SARD (sur les supports officiels SARD ou sur leur propres supports) ou représenter l’équipe sur les streams et supports affiliés.

Article 11 – Droit à l’image des membres et Propriété intellectuelle :

11.1 –

En tant que membre de la SARD, toute personne de l’organisation présente sur un channel vocal donne son accord pour l’utilisation non commerciale sur les supports de communications de la SARD (Twitch, Youtube, Instagram, etc…) de sa voix ainsi que des visuels (screenshots et captures vidéos) qu’il/elle aura publié sur le Discord. Il en va de même pour les screenshots et captures vidéos sur lesquels son personnage serai présent, même s’ils sont publiés par d’autres membres.

11.2 –

L’appellation «SARD» et ses dérivés sont les propriétés intellectuelles exclusives de Breton94.

11.3 –

Les logotypes ainsi que les éléments graphiques (page de présentation, modèles des documents officiels, visuels des streams,etc…) sont les propriétés intellectuelles exclusives de FrenchLedger.
Toutefois, les vaisseaux presents sur les logotypes sont les propriétés de Cloud Imperium Games.

11.4 –

Si vous souhaitez apporter des modifications ou des sugestions aux visuels édités pour la SARD, merci d’en informer, avant toute modification, le CEO ou FrenchLedger.

11.5 –

Toute utilisation commerciale des visuels réalisés devront être autorisés par un contrat tri-parties signé entre le demandeur (la personne souhaitant utiliser commercialement l’image), Breton94 et FrenchLedger (bien entendu, seuls les identités réelles seront valables sur ce dernier document). En cas d’utilisation commerciale non autorisé, le membre s’expose à sanctions.

11.5 –

L’utilisation non commerciale des visuels de la SARD sans accord tacite préalable sera sanctionné d’un avertissement et d’une exclusion temporaire si récidive.

Article 12 – Règlement interne :

12.1 –

La SARD est une organisation exclusive. Ce qui signifie, sauf si accord tacite du CEO, que le joueur entrant ou le membre SARD doit quitter les organisations précédemment souscrites et ne pas s’allier avec d’autres organisations.
Par organisation, nous entendons tout groupe ou communauté lié à star citizen et ayant une page sur le site de Roberts Space Industries. Cela inclu les clubs, corporations, régiments, etc… cette liste n’étant pas exhaustive.

12.2 –

Les gameplays de pirates, de griefers ou d’affiliation «Evil» ne sont pas tolérés et seront soumis à sanctions.

12.3 –

Nous ne pouvons pas vous empêchez de jouer avec les personnes que vous appréciez, même s’ils ont quittés l’organisation de leur propre gré. Cependant, il vous est demandé de garder la confidentialité sur toutes les informations liés à l’organisation
(activités, fonctionnement, etc… cette liste n’étant pas exhaustive) ainsi que de respecter la charte dans sa globalité. Le Verse est grand, mais tout fini par ce savoir.

12.4 –

Les anciens membres ayant été bannis ou expulsés le sont par manquement entraînant des fautes lourdes en rapport aux sujets mentionnés dans la charte . Afin de limiter une quelconque influence et garder une ambiance sereine, il est expressément recommencé aux membres de couper tous liens avec les membres bannis ou expulsés. En cas de liens maintenus ayant un quelconque impact sur l’organisation ou un membre de la SARD, des sanctions seront prises. Les managers et membres de l’encadrement ont pour rôle de montrer l’exemple.

12.5 –

Le CEO et les Directeurs Exécutifs se réservent le droit de sanction vis à vis de tous membres SARD (manager compris) sans détailler les motifs mais en invoquant la raison.

12.6 –

Toute sanction disciplinaire effectué est irrévocable sauf accord du CEO et avis des directeurs Exécutifs.

12.7 –

Les Managers, Directeurs Exécutifs et CEO ont aussi un rôle de modérateur sur le Discord, dans les streams et les sessions de jeux.

En participant aux activités de la SARD, vous adhérez de fait à cette charte sans conditions.

Rédigé par les administrateurs de la SARD.

Bon jeu à tous